La chasse (2012)

18 votes

Merci à iwouin pour la critique.

Synopsis :
Après un divorce difficile, Lucas, quarante ans, a trouvé une nouvelle petite amie, un nouveau travail et il s’applique à reconstruire sa relation avec Marcus, son fils adolescent. Mais quelque chose tourne mal. Presque rien. Une remarque en passant. Un mensonge fortuit. Et alors que la neige commence à tomber et que les lumières de Noël s’illuminent, le mensonge se répand comme un virus invisible. La stupeur et la méfiance se propagent et la petite communauté plonge dans l’hystérie collective, obligeant Lucas à se battre pour sauver sa vie et sa dignité.

C’est le genre de film pas connu que je suis fier de faire découvrir aux gens quand on me demande mon film préféré.

L’histoire est toute bête, et le drame part d’une phrase anodine de la petite fille, qui, éveillant la suspicion de la directrice du jardin d’enfants, lance la rumeur qui se propage et prend des proportions démesurées dans la vie de Lukas. On le sait innocent du début à la fin, et on assiste impuissants à sa vie brisée, entre les condamnations juridiques, les amis qui n’en sont plus, les intimidations, les menaces et tabassages en règle.

On est pris du début à la fin dans cette histoire, dans cette ambiance (le milieu des chasseurs et leur famille, d’où le titre – qui est lourd de sens par rapport à l’acharnement que subit Lukas) nordique et tendue, dans le jeu des personnages (rien à redire, les acteurs sont magistraux), dans la musique, dans la beauté de l’image et la force de certaines scènes.

Lâchez tout et regardez La Chasse !

Plus d’infos : VodkasterSensCritiqueAllocine

bouton sidebar

This entry was posted in Drame by ubf.