Les bêtes du sud sauvage (2012)

25 votes

Merci à Jo’ pour la critique !

betes du sud sauvage

Synopsis :
Hushpuppy, 6 ans, vit dans le bayou avec son père.
Brusquement, la nature s’emballe, la température monte, les glaciers fondent, libérant une armée d’aurochs.
Avec la montée des eaux, l’irruption des aurochs et la santé de son père qui décline, Hushpuppy décide de partir à la recherche de sa mère disparue.

Première réalisation pour le jeune réalisateur Benh Zeitlin (29 ans seulement) qui a raflé une multitude de prix, à Cannes, Deauville et Sundance, un palmarès prometteur et très largement à la hauteur des espérances.
Une merveille qui appartient à cette catégorie de films qui donnent un sentiment (immense) de vie, de chaleur, de bonheur. Un lyrisme et une poésie quasiment constants qui ne lâchent jamais venant embellir l’œuvre à chaque instant. Porté par une formidable petite fille (Quvenzhané Wallis), cette oeuvre en éblouira plus d’un pour son aspect innovant, émouvant et percutant.

Plus d’infos : VodkasterSensCritiqueAllocine

bouton sidebar

This entry was posted in Drame by ubf.