Victoria (2015)

1 vote

Merci à Zekic et M.Dawaite pour leur critique.

Synopsis :
5h42. Berlin. Sortie de boîte de nuit, Victoria, espagnole fraîchement débarquée, rencontre Sonne et son groupe de potes. Emportée par la fête et l’alcool, elle décide de les suivre dans leur virée nocturne. Elle réalise soudain que la soirée est en train de sérieusement déraper…

Trop peu connu, ce film est un spectacle unique. On est plongé dans les rues de Berlin à travers le personnage principal qu’on ne quitte pas un instant. C’est 2h14 tourné en temps réel en un plan séquence à l’aube, des dialogues improvisés par les acteurs du début à la fin, des images qui retranscrivent avec un réalisme bluffant les nuits arrosées en ville.

Le décor prends le temps d’être posé comme il se doit, puis la tension monte et, sans même s’en rendre compte, on prends part à l’histoire comme si on y était – a condition de se laisser porter par le film. Il se peut que vous reveniez de temps à autres dans le monde réel, assis sur votre canapé, mains crispés et gouttes de sueur roulant le long du front.

Pour les amateurs de “film à baffe” comme je les appelle, Victoria est un très bon thriller qui met en haleine sans triturer le cerveau.

Un film techniquement incroyable, comme il est tourné en un plan séquence de plus de 2h ! Ajoutez à cela une photographie et un jeu d’acteurs qui relève du challenge.

Plus d’infos : VodkasterSensCritiqueAllocine

bouton sidebar

This entry was posted in Drame by ubf.