J’ai toujours rêvé d’être un gangster

1 film, 4 histoires : un braqueur sans arme qui braque une femme armée, deux kidnappeurs amateurs qui enlèvent une adolescente suicidaire, deux chanteurs qui se disputent un tube, cinq septuagénaires qui se retrouvent pour un dernier braquage…

Critique

Critique de Pallou, merci !

Quatre séquences déjantées où on bascule de l’esquisse du sourire au rire franc qui se transforme vite en une émotion vous étreignant le cœur. Des faux durs, des losers à la sensibilité à fleur de peau…Un pur bonheur!