J’ai tué ma mère

200996 min,

A 16 ans, Hubert Minel n’aime pas sa mère. Il la méprise. Depuis le départ de son père, il ne supporte plus ses manies, ses goûts, sa manière d’être. Il raconte ses tourments d’adolescent dans son journal vidéo et se confie également à Julie, sa professeure, auprès de laquelle il fait passer sa mère pour morte. Pour échapper à cette relation pleine de haine et de dégoût, Hubert se réfugie chez Antonin, avec qui il entretient une relation amoureuse. Sa mère, ne sachant plus comment réagir face à tant de violence, recontacte le père d’Hubert pour trouver une solution. Ils décident alors d’inscrire leur rejeton rebelle en internat…

Critique

J'ai tué ma mère se veut une fenêtre sur une réalité sans âges et sans frontières. C'est un cri primal, un exposé sur l'amour et la haine la différence l'incompatibilité et les impossibles rôles que la vie nous impose