Slevin (2006)

62 votes

Merci à Cinevu pour la critique !

slevin

Synopsis :
La vie n’est pas tendre avec Slevin. En quelques jours, ce jeune homme a perdu son appartement, découvert que sa petite amie le trompait, et s’est fait voler ses papiers. Décidé à souffler un peu, Slevin s’envole vers New York, où il va habiter quelque temps l’appartement d’un copain, Nick Fisher. La poisse ne va pas le lâcher pour autant, bien au contraire..

Le milieu new-yorkais est en ébullition. Deux de ses plus grands parrains, le Rabbin et le Boss, se livrent une guerre sans pitié. Autrefois complices, ils sont devenus les pires ennemis. Pour venger l’assassinat de son fils, le Boss est décidé à faire tuer celui du Rabbin. Il a chargé Goodkat de l’affaire. Celui-ci a un plan très simple : trouver quelqu’un qui doit énormément d’argent au Boss et l’obliger à exécuter la besogne en échange d’une annulation de dette. Le candidat idéal est… Nick Fisher…
Du James Bond façon kitch avec une réalisation astucieuse et un casting à la crème armoricaine. M. Goodcat est implacable et efficace, Bruce Willis à l’aise dans son costard.
Slevin (Josh Hartnett ) nous déstabilise avec génie. Ben Kingsley et Morgan Freeman, le Rabbin et le Boss règnent en maîtres absolus sur la ville mais la parano les bloquent dans leurs tours de verre.
Un scénario finement mené qui nous cueille comme des pommes à la fin.

Un très bon cru de Paul McGuigan, de l’action, de l’humour et une écriture énergique. Petit plus pour les décors ultra 70 qui donne une dimension très peps.

Critique de Wildcat :

Un très bon film d’action, des passages assez drôles, tout ça sublimé par un casting de premier choix et des rôles très attachants, et un twist de fin plutôt sympathique. La bande son est géniale. Entre Snatch et Usual suspects.

 

Plus d’infos :

VodkasterSensCritiqueAllocine

bouton sidebar

  • Curtis Newton

    sans équivoque UNE ENORME MERDE
    et tu apelles ça un bon film, c’est une blague ?