Critique de Sarh, merci !

Un très bon film ! Que je conseille fortement aux jeunes ! Ça parle de la légende du comte saint-Germain .c’est un peu comme Harry Potter. Ou les héros du film revient en arrière les années 50 , 60 pour voir d’autres personnes et accomplir leur soit disant devoir. Et la suite du film est bleu saphir puis vert émeraude.

Un véritable hommage au cinéma signé par Scorsese, laissez vous tenter par ses airs de contes pour enfant, il en vaut la peine !

Toute la vraie histoire de Bethany Hamilton est dans ce film. Après avoir perdu son bras, sa famille et ses amis lui demandèrent d'arrêter le surf, mais elle s'opposera à ce choix et continuera à surfer tant qu'elle le souhaite. Par la suite, on en tire une très belle leçon de vie. Ce qui prouve qu'on ne doit jamais baisser les bras lorsqu'on veut atteindre son but.

Critique de Cinevu, merci !

Le monde imaginaire de Kelly-Anne
Un conte extraordinaire dans une petite ville Minière ordinaire de l’Outbacks (Australie).
Ici, on cède des parcelles à de pauvres bougres qui rêvent de pierres précieuses et de richesses.
Rex le père est l’un deux et sa petite famille l’a suivi dans son rêve « australien ».
Annie sa femme, Kelly-Anne et Ashmol ses enfants. Une belle histoire de famille, le songe d’une petite fille que l’on finit par partager. Pobby et Dingan, ses amis imaginaires, ont disparu et la petite dépérit. Son frère Hasmol, obstiné et touchant, va rentrer dans son délire pour la guérir.
Mais l’affaire n’est pas simple, le village n’y croit pas et les bonnes gens sont parfois médiocres quand l’imaginaire les dépasse.
De chouettes comédiens, une belle histoire avec une ambiance authentique et une réalisation truffée de jolies chimères.

Peter Cattaneo nous avait déjà fait décoller avec « Full Monty » , il est encore dans l’utopie et on aime ça .

critique de Cinevu, merci !

Un ange passe
Danny Boyle est surprenant, il nous emmène toujours où on ne l’attend pas. Dans ce cas, c’est dans la tête de ce petit bonhomme et de sa vision du monde.

Il est particulièrement craquant et pétillant de malice , il y aussi ses potes les saints, qui apparaissent au gré du film, ils sont totalement kitchs et auréolés. Son grand frère est un petit surdoué de la finance et il dirige le business avec brio. Les deux jeunes comédiens sont surprenants de justesse

Un film plein de tendresse et d’humanité avec une note d’humour déguisé en euro. Après Trainspotting c’est le choc thermique.

Boyle fait du cinéma et le fait bien, quelques fausses notes comme Trance mais on peut pas gagner à chaque fois.

Une belle histoire d’enfants, pleine de poésie et d’imaginaire et de pognon qui s’envole.

Showing all 5 results