Avez vous déjà vu un film d’horreur français ? Malgré ses airs de film banal on est vite emporté, transporté dans l’univers de Grave. Jamais le thême du passage à l’age adulte n’aura été traité de la sorte.

Critique de Umfreybo, merci !

D'entrée de jeu le soleil cogne dans ce lotissement de Perth … photographie magnifique, acteurs au top, (le mari), une tension qui monte crescendo pour nous amener à un fin de film magistrale soutenue par la musique de Joy Division … par contre ça dépote un peu niveau violence physique et psychologique … amateur ou amatrice de film doux et lisse ça ne vous plaira pas.

Un film très envoûtant…on passe du rire aux larmes au rire…toujours bousculés. Ni clichés, ni caricatures simplistes, ce film nous invite à nous questionner sur l’éducation, le prix de l’autonomie, de la liberté… On en sort plus ouvert, plus vibrant. C’est un pur régal!

Critique de Lila, merci !

Avec sa simplicité habituelle, Nichols dépeint des personnages aux motivations claires sans s'embarrasser du superflu. Préférant laisser les explications de côté, le film reste volontairement flou sur certaines choses, préférant miser sur son ambiance (les décors sont magnifiques) et sur le jeu des acteurs (ces regards de Michael Shannon expriment tant de choses, c'en est bouleversant) que l'explicatif. On se laissera donc porter par ce film de science-fiction qui n'est pas éloigné du Spielberg de ''Rencontres du 3ème type'' ou du Carpenter de ''Starman'' et où tout ce qui arrive de surnaturel n'a pas besoin d'être encombré de beaux atours pour exprimer toute sa puissance émotionnelle. Avec une mise en scène sobre, superbe et jamais grandiloquente soulignée par une musique entêtante, Jeff Nichols transcende la science-fiction pour livrer une émouvante histoire de famille avec une simplicité presque déconcertante mais certainement admirable.

Showing all 4 results