The Lobster est un film très étrange, le film est traité d’une façon très grave et très oppressante, mais c’est l’étrangeté qui caractérise chaque personnage qui fait tout le charme du film. Le jeu d’acteur, toujours impassible aux situations toujours plus loufoques les unes que les autres risques de vous bluffer. Le casting de super bonne qualité aide beaucoup à jouer sur ce type de comique. The Lobster est un film unique qui vaut vraiment la peine d’être regardé si vous aimez les comédies excentriques ou tout simplement si vous voulez voir quelque chose de différent.

La Famille Adams

Enfin une petite merveille dans la catégorie épouvante, c’est drôle, macabre, délirant et plein de fantaisie, un vrai délice de cinéma. Un scénario haut et en couleurs, un casting choc et une réalisation performante, c’est du haut de gamme

Morgana O’Reilly décroche le bingo avec le rôle de Kylie, elle est brutale et passablement caractérielle et de plus, dotée d’un tempérament ingérable. Elle tient le film de bout en bout avec tonus et un sacré talent.

Rima Te Wiata joue sa mère, moitié mémère et moitié perchée. Elle nous fait un grand show dans son monologue avec le psy.

Une famille déjantée dans une maison un peu hantée, ça déménage et c’est kitsh et trash. Un voisin psychopathe, un beau-père autiste, un psy dérangé mais aussi un flic, tout aussi collé au plafond, qui croit aux fantômes et décide de mener son enquête.
On est presque dans l’univers d’un Mel Brooks et même quand on bascule dans le gore c’est toujours avec humour.

Du très bon cinéma qui nous vient de loin.

Gerard Johnstone est une réalisateur-scénariste vraiment surprenant.

Enfin un film d’action qui bouscule l’ordre établi. On en a marre des bastons pour les bastons, là on a une histoire, un univers, des fées clochettes, une ballade nocturne dans Bucarest et on ne circule mais pas forcément à 150 Km/h, toutes sirènes hurlantes.

On suit Charlie dans sa quête amoureuse, il est naïf .comme débarqué de la lune. Il va sauver sa belle tant bien que mal et sans faire les gros bras. Shia LaBeouf est un anti-héros mal fagoté et malingre amis attachnat. Evan Rachel Wood est troublante comme une tragédienne des temps mordernes.
Ses potes routards sont vraiment poilants et totalement collés au plafond. Mads Mikkelsen est une brute sanguinaire fou d’amour, ténébreux et violent, ce type sait tout faire.
Fredrik Bond réinvente le genre et c’est tant mieux. Un peu douceur dans ce monde de brute !

Critique de Cinevu, merci !

Premier film réussi, jackpot de la Teapot. Drôle, délirant avec deux comédiens motivés et formidables. Juno Temple est toujours aussi zinzin mais tellement mignonne et tendre, c’est une jeune comédienne brillante et déjà ultra cotée. Le jeune Michael Angarano est tout aussi doué, vu récemment dans « Snow Angels »; sa fraicheur égale son talent.

Une comédie surréaliste, féroce et tendre sur la cupidité et ses conséquences. Des situations loufoques, jusqu’où va-t-on pour de l’argent? C’est toute la question du film qui met en relief nos pires zones d’ombre avec humour et cynisme. Un premier film à voir absolument, on en ressort plein d’humanité et de tolérance vis à vis de nos concitoyens. Un remède de génie finalement.

On attend impatiemment le prochain film de Ramaa Mosley, une jeune réalisatrice pleine d’énergie et de créativité.

 

Chapiron nous met mal à l’aise face à ce film terriblement malsain et déstabilisant, tout en restant fun et terriblement addictif. Cassel est très bon dans son rôle ... original.

Showing all 5 results