The Lobster est un film très étrange, le film est traité d’une façon très grave et très oppressante, mais c’est l’étrangeté qui caractérise chaque personnage qui fait tout le charme du film. Le jeu d’acteur, toujours impassible aux situations toujours plus loufoques les unes que les autres risques de vous bluffer. Le casting de super bonne qualité aide beaucoup à jouer sur ce type de comique. The Lobster est un film unique qui vaut vraiment la peine d’être regardé si vous aimez les comédies excentriques ou tout simplement si vous voulez voir quelque chose de différent.

Featured

Critique de Zekic et M.Dawaite, merci !

Trop peu connu, ce film est un spectacle unique. On est plongé dans les rues de Berlin à travers le personnage principal qu’on ne quitte pas un instant. C’est 2h14 tourné en temps réel en un plan séquence à l’aube, des dialogues improvisés par les acteurs du début à la fin, des images qui retranscrivent avec un réalisme bluffant les nuits arrosées en ville.

Le décor prends le temps d’être posé comme il se doit, puis la tension monte et, sans même s’en rendre compte, on prends part à l’histoire comme si on y était – a condition de se laisser porter par le film. Il se peut que vous reveniez de temps à autres dans le monde réel, assis sur votre canapé, mains crispés et gouttes de sueur roulant le long du front.

Pour les amateurs de “film à baffe” comme je les appelle, Victoria est un très bon thriller qui met en haleine sans triturer le cerveau.

-----------

Un film techniquement incroyable, comme il est tourné en un plan séquence de plus de 2h ! Ajoutez à cela une photographie et un jeu d’acteurs qui relève du challenge

Enfin un film d’action qui bouscule l’ordre établi. On en a marre des bastons pour les bastons, là on a une histoire, un univers, des fées clochettes, une ballade nocturne dans Bucarest et on ne circule mais pas forcément à 150 Km/h, toutes sirènes hurlantes.

On suit Charlie dans sa quête amoureuse, il est naïf .comme débarqué de la lune. Il va sauver sa belle tant bien que mal et sans faire les gros bras. Shia LaBeouf est un anti-héros mal fagoté et malingre amis attachnat. Evan Rachel Wood est troublante comme une tragédienne des temps mordernes.
Ses potes routards sont vraiment poilants et totalement collés au plafond. Mads Mikkelsen est une brute sanguinaire fou d’amour, ténébreux et violent, ce type sait tout faire.
Fredrik Bond réinvente le genre et c’est tant mieux. Un peu douceur dans ce monde de brute !

Tous, tous les aspects du film sont maîtrisés de bout en bout. Que ce soit dans le message socio politique, les décors, le jeu des acteurs, la narration, l'émotion transmise, les couleurs... Rien n'a été négligé. Rien du tout.

Gattaca c'est une vision du futur qui fait peur, très peur et qui montre que l'intolérance peut malheureusement aller très très loin. Mais ce qui effraie le plus, c'est que le système a accepté ça, tout le monde joue le jeu, sans problèmes, sans états d'âmes. Même la propre famille du héros : le sang de son sang.

Showing all 4 results